Je ne peux pas l’accompagner aux urgences ?

C’est vrai ça, pourquoi lorsque j’accompagne ma mère ou mon père, ma grand-mère ou mon grand-père, ma femme ou mon mari, on ne m’autorise pas à le suivre au sein des urgences ?

Lorsqu’on est à l’accueil des urgences, on est souvent confrontés à une partie de la famille qui accompagne un patient. Après tout, c’est normal. Dans notre box Accueil, on les laisse entrer. À la fois pour nous expliquer et pour qu’on leur explique aussi. Ou parfois répondre à des interrogations.

Sauf qu’après, au sein même des urgences, la famille ne peut plus suivre. C’est bien là le problème, pour eux. On leur explique, parfois plusieurs fois, certains comprennent et d’autres non. Ou on pense qu’ils ont compris et on se rend vite compte que non. Alors pourquoi on ne laisse pas entrer les familles ?

A méditer !

La fibrillation ventriculaire (vidéo)

Intoxication aiguë au paracétamol

Le para-acétylaminophénol (paracétamol ou acétaminophène) est un antipyrétique et analgésique largement utilisé. En vente libre, ce médicament se distingue par la rareté de ses effets indésirables aux doses thérapeutiques. Néanmoins, l’intervalle thérapeutique est relativement étroit, avec un risque sérieux et souvent sous-estimé d’hépatotoxicité en cas d’ingestion massive unique ou répétée. L’identification rapide de l’intoxication, la décontamination digestive, la stratification du risque hépatotoxique et l’instauration précoce du traitement par N-acétylcystéine constituent les étapes critiques de la prise en charge. Le but de cet article est de revoir ces différentes étapes ainsi que les mécanismes de la toxicité de cette molécule.

Accès aux soins d'urgence : organisation et utilité de la chaîne des secours

Afin que l'accès aux soins d'urgence soit garanti, utile et efficace, une succession d'actes et de compétences est nécessaire et obligatoire. Ces événements se regroupent sous le terme de «chaîne des secours». Cette chaîne est constituée par les cinq maillons de base que sont : 1) l'aide d'urgence par les témoins ; 2) l'appel d'urgence ; 3) les premiers secours profanes ; 4) les secours professionnels et le transport vers l'hôpital adéquat et 5) l'accueil et le traitement hospitalier. Chaque maillon est caractérisé par une organisation, des compétences et des moyens spécifiques qui constituent une montée en puissance progressive des soins apportés au patient.

Cet article présente l'organisation, l'utilité et la spécificité de la chaîne des secours permettant un accès aux soins d'urgence en Suisse romande.